Une question ? Appelez nous +33 1 41 32 53 60

Comment mobiliser l’IoT comme levier d’innovation pour la gestion des entrepôts ?

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Introduction :

Au sein de notre pôle R&D, nous avons pu mobiliser les talents d’une équipe composée d’étudiants, réalisant leurs PFE au sein d’Aymax, et de managers, ayant comme problématique commune : comment innover dans le secteur du Warehouse management ? Notre équipe a pu se pencher sur une problématique métier liée à la gestion d’entrepôt. 

Un sujet vaste où l’équilibre entre optimisations logistiques, déploiement de moyen techniques et technologiques, représentent la clef de son bon fonctionnement. 

Un sujet traité finement par notre team, respectant une méthodologie de recherche structurée par un processus itératif et expérimental. 

Le digital est le moteur de croissance des entreprises. 

Des chiffres évocateurs :  

  • 2 dirigeants sur 3 jugent que les outils digitaux sont indispensables pour assurer la pérennité de leur société. (Une étude menée par le Groupe Tenor) 
  • 6 entreprises françaises sur 10 affirment que la transformation digitale est une priorité pour leur business. (Deloitte) 

Dans ce cadre, de nombreuses sociétés ont compris cet enjeu crucial du besoin de l’intégration des outils digitaux dans leur process. 

Par ailleurs, la présence et la diversité d’une multitude de solutions (CRM, applications spécifiques, ERP …) ont généré une sorte de complexité dans le quotidien des collaborateurs et des entreprises d’une manière générale. 

Comment optimiser son écosystème digital au sein de l’entreprise ? 

1 - La gestion des entrepôts, un domaine où l’interconnexion entre dispositifs physiques et informatiques est un enjeu majeur

Quelles sont les problématiques de la gestion des entrepôts ?

Aujourd’hui, la gestion des entrepôts nécessite une importante organisation et synchronisation entre le flux informatique et le flux physique afin d’éviter des problèmes logistiques, déjà, sur-présents lors des processus de stockage et de réalisation des opérations d’entrepôt en générale. 

Nous pouvons déceler différents freins liés à l’activité des entrepôts :  

  • Mauvaise gestion de l’espace 
  • Erreurs de picking lors de préparation des commandes 
  • Manque de traçabilité sur les mouvements des unités de manutention 
  • Gestion d’inventaire complexe, coûteuse et fastidieuse  
  • Erreurs humaines lors des opérations dans les entrepôts de stockage 
  • Retard dans les expéditions 
  • Mauvaise signalétique en entrepôt : Absence de suivi en temps réel 
  • Coût important d’investissement pour des entrepôts connectés. 

 

Ces facteurs d’une mauvaise organisation dans la gestion des entrepôts génèrent des blocages continus dans les process de l’entreposage.  

Plusieurs solutions sont existantes, pour le bon fonctionnement et déroulement des process de l’entreposage afin d’assurer une traçabilité optimale et de mettre en place un système de suivi sur l’ensemble des activités en temps réel. Cette notion de Dashboarding engendre une fiabilité et exactitude des données et donc une croissance de la productivité et de la performance. 

Quelles sont les solutions existantes pour gérer les entrepôts ?

Plusieurs solutions sont envisageables pour une bonne gestion des entrepôts. Il est donc recommandé, de créer et d’instaurer une suite d’actions dédiées afin de limiter les blocages et les erreurs qui peuvent minimiser les gains. 

Comment optimiser la gestion des entrepôts ? 

  • Structurer et optimiser l’ergonomie de l’entrepôt : Délimiter les zones de stockage et de travail : zones de surstock, zones magasin, zones de préparation de commande, zones d’arrivées et d’expéditions, etc. 
  • Numéroter et organiser les produits en classe logistique : Produits lourds ou encombrants, produits frais, produits personnalisables etc. 
  • Etablir un chemin de route logistique facilitant la recherche du produit 
  • Répartir les tâches pour une gestion d’entrepôt optimisée : picking (préparation de commandes), arrivée, expédition, colisage, affranchissement, etc. 
  • Effectuer des contrôles qualités pour éviter les erreurs  

Des actions impliquant directement des ressources humaines.  
Aujourd’hui les entrepôts bénéficient d’un appui technologique afin d’optimiser sa gestion par l’automatisation, comme : 

  • RFID : une méthode pour sauvegarder et stocker les données à distance   
  • Robot autonome : est réalisé afin d’accomplir des mêmes tâches que l’être humain de manière plus simples et précise 
  • Wearables& Software : IoT et applications dédiées, comme : smartwatch, smartglasses, etc. 

Toutes ces solutions peuvent augmenter la rentabilité et la productivité de l’ensemble des opérations réalisées dans les entrepôts et donc optimiser les coûts et les ressources en apportant des gains substantiels. 

Le rôle de l’ERP dans la gestion des entrepôts

L’ERP, le progiciel puissant, collecte et centralise toutes les données d’une entreprise dans une base données centralisée. Un ERP bien structuré garantit une réduction significative des coûts d’exploitation quotidienne des entreprises. 

Dans le cadre du secteur des entrepôts, l’installation d’un ERP au sein de l’organisation facilite aux fabricants l’optimisation de leurs stocks ainsi que la gestion de l’offre et de la demande. Grâce à l’optimisation des process, ce progiciel assure une forte réduction des erreurs humaines, renforce l’efficacité et la productivité et impacte significativement l’ensemble de l’entreprise. 

A cet égard, la solution de SAP avec le module EWM permet de minimiser l’écart entre l’inventaire physique et informationnel. 

Quelles sont les limites de ses solutions ?

Plusieurs solutions sont développées pour le bon fonctionnement de l’ensemble des processus métiers mais qui pèsent lourdement en termes de dépenses pour les entreprises et plus particulièrement dans le secteur des entrepôts.  

Ces solutions nécessitent une intervention humaine régulière ce qui génère des pertes des coûts, fréquentation d’erreurs, scalabilité complexe etc. 

En voici quelques exemples : 

  • RFID : Une technologie trop couteuse à l’installation, de plus elle ne fonctionne pas dans une configuration open-space ce qui limite donc son installation.    
  • Robot autonome : Engage des coûts d’installation très élevés et beaucoup de maintenance ainsi que d’intervention de support technique. Ce dispositif est notamment utilisé par des grands groupes tels que Amazon, Audi etc. Ces outils sont souvent fabriqués en interne du fait de leur complexité et de leurs coûts importants. 
  • Software for Werables  (IoT) : Ces technologies sont complexes à développer et coûteuses. Elles doivent s’appliquer à un ensemble de support différent, définissant une action bien particulière, avec un coût élevé de dispositif matériel. 

 

Les solutions sont nombreuses et différentes selon chaque secteur d’activité. Dans un marché en constante évolution, les exigences du marché nécessitent des solutions spécifiques qui répondent parfaitement aux attentes des clients en optimisant les coûts et diminuant les dépenses. 

2 - La création d’une solution i-RTLS (intelligent Real-Time Location System) interconnectant objets physiques et système d’information :

Explication de la solution :

Dans un contexte de digitalisation des entreprises en pleine mutation, notre équipe de recherche a travaillé sur la création d’une solution adaptée et dédiée pour le secteur des entrepôts afin de répondre parfaitement aux exigences du marché. 

Dans ce sens, notre équipe a développé une solution basée sur l’optimisation de la gestion des entrepôts. Une solution moderne, développée pour la fluidification des process de l’entreposage avec une capacité d’information en temps réel pour une prise de décision et intervention rapide et exacte. 

Notre équipe a mis en place un système i-RTLS au sein de la solution dans le but de piloter et suivre les opérations d’entreposage en temps réel. Une démarche évolutive, qui facilite la localisation des unités de manutention produit et les équipements de stockage (racks, etc) en améliorant la gestion de la chaîne logistique. 

Une solution permettant une grande flexibilité sur l’ensemble des processus métiers et une importante optimisation de la gestion des entrepôts. 

A quels enjeux répond notre solution ?

Notre solution répond à plusieurs enjeux primordiaux au sein des entrepôts afin d’apporter le maximum de gains sur les deux plans : fonctionnel et gestion des ressources humaines. 

Ces enjeux sont focalisés essentiellement sur : 

  • Le gain en performance et en productivité  
  • La prise de décision rapide et simplifiée  
  • La visualisation en temps réel de ses unités sur la totalité de l’entrepôt  
  • Précision et fiabilité des KPIS au niveau du Dashboard en temps réel  

 

Une solution qui utilise tout le potentiel de l’IoT, corrélé aux enjeux du secteur de la gestion d’entrepôt, en se connectant au système d’information, afin d’inscrire l’entreprise utilisatrice dans une démarche d’industrie 4.0. 

Les fonctionnalités

Notre équipe a mis en place une panoplie de fonctionnalités adaptées au secteur de la logistique et innovantes au sein de la solution dans le but favoriser une fiabilité et simplification des processus organisationnels en temps réel. 

Notre solution garantie une optimisation organisationnelle du monitoring en temps réel de tous les actifs de l’entrepôt ainsi que de bénéficier d’un système d’alerte autonome et directe. Une solution permettant d’anticiper rapidement et simplement tout type de problèmes liés à la supply-chain. 

L’intégration de l’ensemble de ces fonctionnalités assure une exactitude et fiabilité des données en améliorant instantanément la prise de décision grâce à un système de Dashboarding favorisant un suivi continu des opérations en temps réel. 

Notre équipe R&D a mis au cœur du sujet la scalabilité de cet outil pour les entrepôts. Dans ce contexte, notre solution offre la possibilité d’intégration et d’adaptation à tout système existant tout en incluant une capacité de montée en charge immédiate. Une démarche qui s’inscrit dans l’interfaçage de certaines fonctionnalités de SAP, et plus particulièrement, l’intégration avec le module SAP EWM. 

Une vision de l’industrie 4.0 toujours plus performante, autant par sa qualité que par sa productivité. 

Sa valeur ajoutée

Dans le secteur des entrepôts, la solution développée par notre équipe, apporte une forte valeur ajoutée pour tous les acteurs de la chaîne logistique en favorisant une visibilité totale et une analyse optimisée/dédiée, en temps réel pour l’ensemble des opérations faites au sein des entrepôts. 

Nous avons pu miser sur l’impact direct des dégâts pouvant survenir à la suite d’une erreur humaine, un fait peu contrôlable. 

Notre solution se distingue par l’automatisation des process standards au sein de SAP S/4HANAh1 pour la gestion des entrepôts afin de limiter les erreurs et les imprévus.  Assurer la synchronisation en temps réel entre les flux physiques et informationnels permet d’apporter plus de réactivité et performance au sein de ce secteur. 

Les étapes du projet 

Ce projet a pu être mené de bout en bout par notre équipe au travers un process clairement défini, afin de stimuler à la fois performance, précision et innovation. Une réalisation qui a durée 6 mois au total, suivant cette logique : 

  • Etat de l’art des solutions IoT dans le secteur de la gestion des entrepôts : 
  1.   Etudier des retours et des soucis clients au niveau de la gestion des entrepôts  
  2.   Demander des avis d’experts IT avec leurs retours d’expérience
  3.    Effectuer des recherches scientifiques : des articles, des livres, pour optimiser la gestion des entrepôt
  • Classification des problématiques dans chaque zone dans l’entrepôt – 4 zones sont ciblées au sein de l’entrepôt : gestion de l’inventaire, zone de stockage, zone de sortie et zone d’arrivée. 
  • Définir le problème racine : la non-synchronisation entre les flux physiques et informationnels ; et en déduire des sous problématiques relatives à ce même sujet 
  • Une partie idéation qui comprend des étapes de brainstorming et de workshop pour disrupter de l’approche RTLS 
  • Conception de la solution : création d’un cahier des charges contenant les différents aspects fonctionnels et techniques 
  • Développement du prototype avec des fonctionnalités bien déterminées selon les exigences des uses cases 
  • La phase du test : tester les aspects fonctionnels et techniques  
  • Étude d’évaluation des gains par rapport au standard de la gestion des entrepôts et conclusion sur l’apport de de la solution 

Le périmètre technique et technologique

Comme tout projet dédié pour l’automatisation des tâches et la simplification des opérations, cette démarche nécessite l’appui et le support d’un ensemble de périmètres fonctionnels et techniques afin de pouvoir répondre aux exigences du marché. 

Notre équipe a adopté un ensemble de technologies complémentaires : 

  • Business Intelligence  
  • Système de notification (Alerting) 
  • UWB (selon exigences techniques et prix), et beaconing (balisage)  
  • La combinaison de la technologie BLE avec la méthode de calcul RSSI  

 

Une complémentarité technologique conçue pour une importante adaptabilité stratégique des entrepôts/entreprises. 

Notre équipe a développé une solution complète et moderne visant l’ensemble des secteurs de l’industrie (Agroalimentaire, pharmaceutique, chimique, automobile etc) disposant d’une chaine de production. 

Intégrer une solution adaptée et personnalisable selon les besoins du client et du marché garantie un avancement marquant et un gain important en productivité, coût, performance et efficience, laissant ainsi la possibilité aux managers/responsables de se concentrer sur leurs valeurs ajoutées.  

Après des études poussées sur le marché de l’industrie et de la gestion des entrepôts, notre équipe a pu surmonter des problématiques du marché avec une solution innovante répondant aux besoins et aux exigences du marché en employant des fonctionnalités et des technologies adaptées tout en garantissant une meilleure compétitivité et un gain majeur pour industriels. Une initiative moderne qui assure un impact positif sur l’ensemble des processus de travail. 

Un travail récompensé par une sélection pour les phases finales du Falling Walls lab Summit se déroulant à Berlin du 7 au 9 novembre 2021. Notre équipe sera représenté par Souleima Ben Lkima qui pitchera le projet auprès d’un auditoire composé d’experts du domaine de l’IT. Une occasion parfaite pour démontrer tout l’intérêt de la solution auprès de problématiques concrètes liées à la supplychain.  

Merci à Souleima  Lkima, Mohamed OhmeniElyes Alimi & Brahim Cherif pour leur apport sur ce sujet