Une question ? Appelez nous +33 1 41 32 53 60

visuel digital 2

L’ERP au cœur de la digitalisation des entreprises

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

L'importance de la digitalisation des entreprises 

La digitalisation des entreprises n’a cessé de prendre de l’ampleur ces dernières années, d’autant plus suite à la situation que nous venons de connaître, il est devenu indispensable d’instaurer une stratégie de digitalisation afin de gagner en efficacité et en productivité grâce à l’intégration des outils digitaux adaptés.  
Le digital est le moteur de croissance des entreprises. 

Des chiffres évocateurs :  

  • 2 dirigeants sur 3 jugent que les outils digitaux sont indispensables pour assurer la pérennité de leur société. (Une étude menée par le Groupe Tenor) 
  • 6 entreprises françaises sur 10 affirment que la transformation digitale est une priorité pour leur business. (Deloitte) 

Dans ce cadre, de nombreuses sociétés ont compris cet enjeu crucial du besoin de l’intégration des outils digitaux dans leur process. 

Par ailleurs, la présence et la diversité d’une multitude de solutions (CRM, applications spécifiques, ERP …) ont généré une sorte de complexité dans le quotidien des collaborateurs et des entreprises d’une manière générale. 

Comment optimiser son écosystème digital au sein de l’entreprise ? 

1. La fragmentation des outils digitaux 

Les limites de la fragmentation de ces outils 

La présence d’une diversité d’outils digitaux peut générer un certain blocage de partage d’informations à cause de la dispersion des données sur différents serveurs. Le recours massif vers différents outils digitaux spécialisés dans différents domaines génère une fragmentation au cœur de l’écosystème digital ainsi qu’une grande complexité à l’échange quotidien et à la gestion des données. 

C’est d’ailleurs une problématique bien réelle pour les entreprises puisque 57 % d’entre elles souhaitent une simplification des outils digitaux à cause de leurs complexités et 46% d’entre eux aimeraient mieux connaître les outils digitaux (source : ACSEL).  

La fragmentation et la complexité dues à l’usage de multiples outils ralentie la productivité des différents intervenants. Cette complexité de la réalisation des tâches et la multiplication des licences des outils résultent une forte augmentation des dépenses et donc une perte de temps et d’argent. Dans un article publié sur Lemon Learning, les entreprises gaspillent en moyenne 37% de leur budget logiciel. 

Comment interconnecter ces différents outils ? (Hors point de vue ERP) par des API, etc.

L’interconnexion de l’ensemble des outils digitaux est indispensable à leurs bons fonctionnements afin d’obtenir une complémentarité au sein de l’écosystème digital. Son optimisation permet aux collaborateurs de couvrir l’ensemble de leurs tâches quotidiennes dans une démarche efficace et simplifiée. 

Afin d’obtenir le résultat souhaité du rassemblement des différentes solutions, il est primordial de bien comprendre les enjeux et le fonctionnement métier de chaque outil présent dans l’écosystème digital de l’entreprise. 

Dans ce contexte, de nombreux outils peuvent aider à l’amélioration de cette interconnexion grâce à l’installation, par exemple, des Middelware et des API afin d’optimiser l’écosystème digital de l’entreprise.  

Ce que nous apporte les Middelware et les API : 

  • Middelware  : est un dispositif crée pour utiliser des données communes au travers de différents outils 
  • API  : est une interface de programmation qui facilite la connexion entre les actions de chaque outil 

Les API et les middelware permettent d’interconnecter un écosystème digital multiple afin de le rendre complémentaire par le partage de données et des processus métiers unifiés. 

L’ensemble de ces connexions, néanmoins, ne permettent pas d’obtenir un outil commun pour l’utilisation de tous. Dans cette démarche d’optimisation et de développement des processus métiers, l’ERP, répond parfaitement à cette problématique. 

C’est d’ailleurs une problématique bien réelle pour les entreprises puisque 57 % d’entre elles souhaitent une simplification des outils digitaux à cause de leurs complexités et 46% d’entre eux aimeraient mieux connaître les outils digitaux (source : ACSEL).  

La fragmentation et la complexité dues à l’usage de multiples outils ralentie la productivité des différents intervenants. Cette complexité de la réalisation des tâches et la multiplication des licences des outils résultent une forte augmentation des dépenses et donc une perte de temps et d’argent. Dans un article publié sur Lemon Learning, les entreprises gaspillent en moyenne 37% de leur budget logiciel. 

2. Comment l’ERP répond à une problématique d’optimisation de son écosystème digital ? 

Un seul logiciel de gestion pour tout gérer : 

L’ERP, est un progiciel puissant et complet permettant, grâce à une diversité de fonctionnalités, de centraliser l’ensemble des outils nécessaires à la gestion de l’entreprise. L’ERP, grâce à son rôle central, s’intègre dans une logique de personnalisation et d’optimisation de son écosystème digital via la création d’applications spécifiques et d’interconnexion avec des solutions externes.  

Selon une étude menée par Appvizer : En tête des outils recherchés par les entreprises en 2020, on retrouve l’ERP et 50 % d’entre eux le considèrent comme un moteur dans la transformation digitale (source : IDC France – Cegid).  

Cette importance de rassembler les applications et les différents canaux digitaux autour d’un même ERP pour gérer toutes les données et informations relatives de l’entreprise favorise une productivité optimale et un gain de visibilité et d’analyse continue.  

Un véritable levier stratégique pour la croissance de l’entreprise 

L’intégration d’un ERP est considérée comme un véritable levier stratégique pour la croissance de l’entreprise. Un ERP bien structuré assure une évolution continue au sein des différents process de travail en garantissant la :  

Rationalisation et centralisation de données  : en rassemblant l’ensemble des outils digitaux dans un seul écosystème digital  

Productivité : A travers le partage et l’échange des données en réduisant l’usage des outils diverses  

  • 24,73 % des entreprises utilisent un ERP pour augmenter la productivité (Software Path) 

Scalabilité : en assurant la montée en puissance très rapidement avec des des coûts optimisés 

  • Les coûts opérationnels sont réduits de 23 % grâce à un ERP (Aberdeen Group) 

Traçabilité et sécurité des données  : Sécurisation optimale de données avec un rassemblement surun seul Logiciel qui simplifie la gestion des accès aux données pour toute l’entreprise  

Performance  : Des données accessibles et des informations fluides qui facilitent le quotidien des collaborateurs et donc leurs performances.  

  • 49 % des entreprises considèrent que tous les business process ont été améliorés avec un ERP (Panorama Consulting)  

Comment mettre en place ces interconnexions centralisées par l’ERP ?

L’interconnexion centralisée par l’ERP se fait par l’adaptation des modules, souvent personnalisables et adaptables aux besoins des clients quelques soit le secteur d’activité et se fait aussi par l’utilisation des API et Middelware qui sont à la base des dispositifs dédiés à l’interconnexions des données et des fonctionnalités applicatives. 

Également, dans la même démarche de l’interconnexion des outils digitaux, SAP prend totalement en compte ces enjeux en proposant des solutions permettant l’optimisation de son écosystème digital, par l’intégration d’outils externes et la personnalisation de ses outils et ce, à travers des solutions dédiées :  

  • SAP CloudPlateform  permet de créer ou d’étendre des applications dans un environnement de Cloud Computing et de combiner différents services que les clients utilisent de diverses manières 
  • SAP Fiori UI5  est le framework de SAP permettant la personnalisation des fonctionnalités de la solution et propose une diversité d’application via une librairie en ligne.  
  • Interfaçage SAP : chaque ERP permet l’interfaçage à un écosystème complet grâce à différentes technologies afin d’obtenir un système interopérable.  

 

 

Réussir à établir un écosystème digital performant et unifié symbolise la réussite de l’ensemble du mécanisme de l’entreprise. L’ERP étant au cœur de la transformation digitale des entreprises, son interopérabilité est indispensable afin d’optimiser l’ensemble des processus métiers, gagner en productivité, optimiser ses coûts et performances de l’ensemble de ses solutions digitales.