Une question ? Appelez nous +33 1 41 32 53 60

Migration-S4-hana

Réussir sa migration vers S/4 Hana

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La migration vers le nouveau système S/4 HANA n’est plus une option à envisager elle est devenue une nécessité vue la décision de SAP d’arrêter la maintenance de l’ECC. 

Comme tout processus, la migration S4 HANA exige de faire les bons choix techniques et stratégiques sans oublier de trouver le bon partenaire ayant l’expertise nécessaire pour migrer votre système en toute sécurité.  

Dans cet article, nous listons les questions à se poser afin de bien réussir sa migration vers S/4 HANA.  

S/4 HANA, à quoi faut-il s’attendre ?

S/4 HANA est une nouvelle expérience utilisateur simple et efficace grâce à des milliers d’applications et interfaces FIORI.  Cette simplicité garantie une expérience utilisateur performante permettant un stockage optimal et une analyse rapide des données grâce à sa nouvelle base de données HANA 

1.SAP HANA : c’est quoi ?

SAP HANA est une base de données innovante basée sur le stockage de données en mémoire sous forme de colonnes permettant un gain de temps énorme et assurant une performance pouvant lire une grande quantité de données en quelques secondes.  

SAP HANA et sa nouvelle technique de stockage de données (In-Memory, sous forme de colonnes, compression des données) offre à vote entreprise plusieurs nouvelles applications d’analyse de données pour relever les défis de Big Data, Machine Learning et l’intelligence artificielle.  

2.Greenfield vs Brown Field : Quelle approche choisir ?

L’approche Greenfield est une nouvelle implémentation de SAP S/4 HANA à partir de zéro. Elle donne à l’entreprise la possibilité de redéfinir certaines fonctionnalités afin de les simplifier et profiter pleinement des nouveautés de S/4 HANA.  Si vous optez pour cette approche, il faut faire preuve de patience et de capacité d’adaptation afin de faire face à divers changements qui peuvent avoir lieu au moment de l’implémentation. Il faut aussi prévoir une étape d’ajustement post-migration.  

L’approche Brownfield est une conversion de l’ECC en S/4 HANA sans avoir recours à une nouvelle implémentation permettant d’éviter la perturbation des flux métiers existants. Si vous optez pour cette approche, il faut être prêt à faire face à plusieurs problèmes techniques qui peuvent se présenter au moment de la conversion et la migration.   

3. S/4 HANA On Cloud vs On Premise : Quel hébergement choisir ?

S/4 HANA on cloud est une solution d’hébergement sur le cloud sans avoir besoin ni d’un serveur physique pour stocker vos données ni des ressources informatiques pour assurer sa maintenance et garantir l’accès au système à tout moment. En contrepartie, Vous n’aurez pas le contrôle de votre système qui sera géré par SAP.  

S/4 HANA on Premise est une solution d’hébergement sur un serveur physique présent dans votre entreprise et géré par vos soins. Vous aurez la main sur tout le système (Base de données, Serveurs, Infrastructure Réseaux) donc il faut prévoir les ressources financières et humaines pour assurer la maintenance de cette solution.   

4.Développement et fonctionnalités spécifiques : Quel avenir ?

Vous avez certainement vos fonctionnalités et/ou code spécifiques dans votre système actuel. Pas de panique, ce sera l’occasion de repasser dessus pour l’adapter au nouveau contexte S/4 HANA tout en améliorant les performances.  

Migration de vos données : Quels outils ?

La migration des données n’est pas la plus simple des tâches et dépendra de l’approche de migration choisie.  

Si vous avez optez pour une migration Greenfield, SAP a mis en place un cockpit LTMC (Legacy Transfer Migration Cockpit) très utile pour la migration non seulement des données statiques mais aussi transactionnelles et nous pouvons nous même développer nos propres objets de migration ou bien modifier les objets standards de SAP. 

Si vous avez opté pour une migration Brownfield, SAP a fourni l’outils DMO (Database Migration Option) dans le SUM (Software Update Manager) qui combine la migration des données et la mise à jour du système.  

Business case : Migration S4 Hana à partir de ECC6 chez l’un de nos clients :

  • Suite à notre conseil, notre client qui était sur ECC6, a opté pour l’approche Greenfield. En effet, il lui était nécessaire d’opérer à plusieurs changements entre les deux systèmes et souhaitait refaire une revue sur certains process métier afin de les améliorer.
  • Notre client a donc choisi la solution S/4 HANA sur le cloud afin de minimiser les coûts d’implémentation et de maintenance tout en garantissant l’accès permanent à son système et éviter les mauvaises surprises.
  • Nous avons migré et/ou amélioré toutes les fonctionnalités spécifiques de notre client et avons fait une revue des développements spécifiques dans le but de les optimiser.
  • Migration vers Hana S/4 des données de ECC6 : Pour réussir un projet de migration Hana S/4 des données, il faut bien définir son périmètre en identifiant les différents objets à reprendre.. Il faut, aussi, optimiser les étapes d’extraction et injection des données dans S/4 HANA. 
  1. Types de données à reprendre : Nous distinguons deux types de données :
  2. Données de base : Exemple Fiches partenaires/Clients/Fournisseurs, Fiches bancaires, Données structure analytiques.
  3. Données transactionnelles : Ce sont des données saisies par les utilisateurs finaux de SAP via les différentes transactions standards/spécifiques mises à leur disposition. Exemple : Facture Fournisseur, Facture Client, Demande d’achat, commande d’achat.
  4. Nous avons mis à disposition de notre client nos ressources et notre savoir-faire pendant la phase de nettoyage des données dans son ancien système ECC6.
  5. Nous avons développé des outils spécifiques permettant l’automatisation des processus d’extraction et d’injection des données dans le nouveau système S/4 HANA.
  6. Pour s’assurer de la bonne qualité des données, nous avons intégré une phase de dry run permettant ainsi de tester les différents flux standard de SAP.

Auteur: 

Wajdi GHEMERSA – Consultant SAP ABAP/FIORI/FICO