Testing SAP 2018-06-24T01:23:16+00:00

Testing SAP

Mots clés : Bonnes pratiques, SAP Life Cycle management, métriques, modélisation des processus, Test management

Téléchargez notre flyer ici

Parce qu’une meilleure qualité, un niveau élevé de fiabilité et un bon fonctionnement des applications doivent être garantis, AYMAX vous fournit des services de tests basés sur une stratégie de tests bien structurée « modélisation des processus » et une démarche maîtrisée « SAP Life Cycle Management ».

D’ailleurs, l’équipe Aymax est en mesure de contribuer à apporter de la valeur à vos applications et optimiser votre compétitivité et votre efficience grâce à son approche qui repose sur deux phases :

Phase Préparation (Quoi ? Quand ? Qui ? Combien ?)

Etant donné que les services de tests sont des processus cognitifs et décisifs, la préparation s’avère une étape ultime et primordiale dans l’évaluation des applications. En effet, cette phase s’appuie sur :
    • Stratégie des tests (Quoi ?) 

    Elle consiste à prendre en considération l’intégralité des spécificités du projet et à mener les actions suivantes :

    • Définir le périmètre des tests : Il s’agit de couvrir et cartographier les processus et les éléments concernés par les tests. Notamment, les scénarios de test doivent révéler les exigences fonctionnelles et techniques et décrire le déroulement des fonctionnalités cas par cas (enchaînement des campagnes de tests).
    • Analyser les risques probables : Mettre en avant les risques dus aux anomalies détectées qui se mesurent en fonction de leurs impacts sur l’application.
    • Planning de mise œuvre (Quand ? Qui ?)

     

    • Préparer le plan des tests : Organiser les tests selon l’axe de temps et définir les types de tests utilisés (unitaires, intégration…) et les méthodes à procéder pour chaque processus de test.
    • Définir les intervenants à mettre en jeu : Cela consiste à définir les acteurs impliqués dans les tests en utilisant la matrice de responsabilités (RACI).
    • Estimation des budgets (Combien ?)

    C’est prévoir les contraintes budgétaires par rapports aux travaux menés.

Phase Réalisation

Les cahiers de tests étant fournis, l’environnement étant opérationnel et muni des jeux de données judicieux et les tests sont en cours de réalisation, une gestion d’état d’avancement est mise en œuvre : En fait,
    • Exécution des tests

    Tester l’intégralité des scénarios décrits dans les cahiers recettes, remonter les différentes défaillances et fournir les preuves tangibles témoignant le bon fonctionnement des services.

    • Pilotage et suivi

    Il s’agit de :

    • Suivre les activités de tests en ayant recours à un tableau de bord affichant les KPI pour chaque cas de test.

    Exemple : taux de couverture des processus et des règles de gestion, classification des défauts, nombre d’anomalies bloquantes…

    • Gérer et mesurer les écarts en comparant les résultats obtenus par rapport aux résultats attendus
    • Présenter le workflow des défauts détectés avec son RACI

     

    • Reporting

    Le reporting est considéré un outil d’aide à la décision. Il repose sur la mise en œuvre des livrables qui devront être communiqués aux clients mettant en relief les seuils d’acceptation des résultats obtenus. En effet, par le biais des bilans, des rapports statistiques, il permet de vérifier et évaluer si les processus testés remplissent réellement ce qui est attendu par le client en termes de qualité, fiabilité et performance.

    Notre challenge au quotidien chez Aymax est de proposer les meilleures pratiques issues d’une démarche de tests consistante (figure ci-dessous) traitant les processus de bout en bout permettant  ainsi de garantir la qualité et la fiabilité requises.

Nos services